jeudi 14 novembre 2013

La vérité sur l'Affaire Harry Quebert Joël Dicker

Joël Dicker : La vérité sur l'Affaire Harry Quebert 
Editions de Fallois (19 septembre 2012)

Présentation de l'éditeur
À New York, au printemps 2008, alors que l’Amérique bruisse des prémices de l’élection présidentielle, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente : il est incapable d’écrire le nouveau roman qu’il doit remettre à son éditeur d’ici quelques mois. Le délai est près d’expirer quand soudain tout bascule pour lui : son ami et ancien professeur d’université, Harry Quebert, l’un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son passé et se retrouve accusé d’avoir assassiné, en 1975, Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans, avec qui il aurait eu une liaison. Convaincu de l’innocence de Harry, Marcus abandonne tout pour se rendre dans le New Hampshire et mener son enquête. Il est rapidement dépassé par les événements : l’enquête s’enfonce et il fait l’objet de menaces. Pour innocenter Harry et sauver sa carrière d’écrivain, il doit absolument répondre à trois questions : Qui a tué Nola Kellergan ? Que s’est-il passé dans le New Hampshire à l’été 1975 ? Et comment écrit-on un roman à succès ? Sous ses airs de thriller à l’américaine, La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert est une réflexion sur l’Amérique, sur les travers de la société moderne, sur la littérature, sur la justice et sur les médias.
Joël Dicker est né à Genève en 1985. La Vérité sur l'Affaire Harry Quebert est son deuxième roman. Il y dépeint une Amérique qu'il connaît bien pour y avoir beaucoup voyagé et longuement séjourné.

Le début
– Centrale de la police, quelle est votre urgence?
- Allô ? Mon nom est Deborah Cooper, j’habite à Side Creek Lane. Je crois que je viens de voir une jeune fille poursuivie par un homme dans la forêt.
- Que s’est-il passé exactement ?
- Je ne sais pas ! J’étais à la fenêtre, je regardais en direction des bois et là, j’ai vu cette jeune fille qui courait entre les arbres… Il y avait un homme derrière elle… Je crois qu’elle essayait de lui échapper.

Mon petit mot
Après une période "rentrée littéraire", retour à la PAL, et rien de tel que  La vérité sur l'Affaire Harry Quebert  pour ces journées d'automnes grises et pluvieuses. Bien au chaud dans le canapé, des pages qui font sourire et se tournent toutes seules.
On a beaucoup parlé de ce livre l'année dernière, je voulais me faire mon avis, et j'ai passé un bon moment .

Entre thriller et réflexions sur l'écriture, personnages caricaturaux d'une certaine image de l'Amérique, suspens, fausses pistes, j'ai souri plus d'une fois pendant la lecture!Les différents types d'écrits, l'évolution du roman dans le roman, et les nombreux suspects possibles, cela part un peu dans tous les sens, mais on s'y retrouve... et n'oubliez pas les mouettes....
"Un bon livre est un livre que l'on regrette d'avoir terminé". C'est vrai! Une lecture agréable.

Un livre pour le challenge Voisins Voisines, l'auteur étant suisse.

19 commentaires:

  1. Je garde un très bon souvenir de cette lecture !

    RépondreSupprimer
  2. Ce livre a accompagné mon été...que de rebondissements ! un bon livre !

    RépondreSupprimer
  3. J'ai aussi adoré et regretté de l'avoir fini. Je me forçais à faire des pauses entre les chapitres histoire de digérer tous ces rebondissements avant de poursuivre ma lecture folle ! ^^

    RépondreSupprimer
  4. J'avais également beaucoup aimé ce livre, excepté sa fin (voir ma chronique pour plus de détails)

    RépondreSupprimer
  5. une bonne lecture de vacances en effet!

    RépondreSupprimer
  6. Je l'ai terminé ce we ! J'ai également beaucoup aimé. Tous les ingrédients sont réunis pour captiver le lecteur.

    RépondreSupprimer
  7. Un livre que je n'ai pas encore eu l'occasion de découvrir, et ce n'est pas l'envie qui manque !

    RépondreSupprimer
  8. n'hésite pas si tu as l'occasion!

    RépondreSupprimer
  9. J'ai acheté ce livre lorsqu'il est sorti en librairie,mi roman, mi thriller à l'américaine, 700 pages qui se lisent facilement et qui captive le lecteur.

    RépondreSupprimer
  10. c'est vrai que l'épaisseur est impressionnante, mais cela se fait oublier!

    RépondreSupprimer
  11. Un roman qui me tente bien, il fera surement parti de mes prochaines lectures :)
    Merci de ton avis, ça me conforte :)
    Sarah

    RépondreSupprimer
  12. Je l'ai acheté récemment, je suis ravie de voir que les avis sur la blogosphère sont positifs !

    RépondreSupprimer
  13. Ce livre a fait grand bruit, je l'ai lu avec plaisir mais sans y voir cependant un chef d'oeuvre. L'excès de péripéties et rebondissements a fini par me lasser un peu et l'écriture n'est pas très recherchée. Une bonne distraction.
    Anne

    RépondreSupprimer
  14. Ce livre a fait grand bruit, je l'ai lu avec plaisir mais sans y voir cependant un chef d'oeuvre. L'excès de péripéties et rebondissements a fini par me lasser un peu et l'écriture n'est pas très recherchée. Une bonne distraction.
    Anne

    RépondreSupprimer

Comments system